La popularité du Shiba Inu dans les jeux vidéos

Tout à commencé en octobre 2005 avec la sortie du jeu Nintendogs sur la NitendoDS (première version) de l'époque.

C'est à cette époque que le géant Japonais fait connaître la race du Shiba Inu à l'international, c'est d'ailleurs grâce à ce jeu que j'ai également découvert la race. Mon premier chien : Un Shiba Inu Noir & Feu nommé Neige. A l'époque c'était déjà le coup de foudre et ce fut le cas pour un bon nombre de personne.

Le principe du jeu

shiba-inu-black-and-tan-nintendogsIl était simple et reprend le grand classique du Tamagotchi c'est-à-dire s'occuper d'un chiot comme d'un vrai chien : le nourrir, lui donner à boire, le sortir, le faire rencontrer d'autre chien, lui faire des parcours d'agilité et j'en passe. La seule différence avec le jeu c'est que le chien ne risquait pas de mourir mais il pouvait partir de votre "parc" de chien en cas de mauvais traitements.

Au cours des différentes séances avec votre chien, vous allez même pouvoir lui apprendre des tours comme dans la vrai vie : assis, couché, donne la patte et grâce aux fonctionnalités avancées vous allez pouvoir utiliser le stylet pour lui montrer le geste et utiliser votre voix pour lui apprendre à la reconnaitre.

Un jeu avec des limites

shiba-inu-red-nintendogsDans le jeu, le chiot ne grandit pas et reste chiot toute sa vie. Pas de limite également au niveau de son éducation, le chiot reste docile, aucunes difficultés pour se faire obéir et vous avez la possibilité de l'entrainer toute la journée sur votre parcours d'agilité sans problèmes.

Tous les chiens du jeu possèdent le même comportement et il ne faut donc pas espérer pouvoir accueillir un Shiba Inu chez vous et pouvoir aussi simplement reproduire les mêmes gestes avec lui que dans le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *