Standard de la race

Ses origines 


En japonais, shiba inu peut signifier « petit (柴 : shiba) chien (犬 : inu) » mais peut aussi être interprété comme « petit chien de brousaille ».

A l’origine, il s’agit d’un chien de chasse consacré au petit gibier et aux oiseaux. Le Shiba s’est vu naître dans les régions montagneuses du Japon ; selon les lieux ont pouvait dénoter de légères différences entre les sujets d’une même race, d’où la distinction de trois types de Shiba : le Shinshu Shiba, le Mino Shiba et le San’in Shiba.

Avec la révolution industrielle japonaise (1898-1912), beaucoup de setters anglais seront importé et croisé avec le Shiba. 1926, la race est proche de l’extinction, il faudra attendre 1928 (création du Nihonken Honzonkai, club de préservation des races japonaises) pour que les Japonnais entreprenne la sauvegarde de l’espèce avec une ligné pure.

A partir de 1934 le standard de la race est établi et en 1937 le shiba est même déclaré “Monument naturel” japonais.

 

Son aspect


Le Shiba Inu est un chien de petite taille (classe 5), mesurant entre 38 et 43 cm il est bien proportionné avec des allures dégagées et belles. Son ossature et ses muscles sont bien développés. Ses yeux sont triangulaires et assez petit, tout comme ses oreilles qui se dressent légèrement vers l’avant. Sa queue est épaisse et fermement recourbée en faucille.

Le Shiba Inu possède deux types de poils : une couverture dur et droite et un sous-poil doux et intense ; sa couleur se décline en trois types de robes différentes : noir et feu, sésame et roux.

A noter la présence de l’Urajiro qui se constitue en poils blancs sur les faces latérales du museau, les joues, sous la mâchoire, sur la gorge et le poitrail, le ventre, la face intérieure de la queue et la face interne de ses membres.

shiba-inu-couleur

 

 

Son caractère


Le Shiba Inu est un chien éveillé et très attentif au monde qui l’entoure. Il est reconnu pour son attachement et sa grande fidélité envers son maître ; pour lui, la confiance se gagne et sera récompensée par de multiples marques de respect et d’amour.

Son indépendance va de paire avec sa générosité affective et pour cela, son tempérament est souvent comparé à celui du chat.

Chiot, il adore jouer avec les enfants ; il est néanmoins déconseillé de mettre en relation un Shiba adulte et de jeunes enfants car leur fougue pourrait lui déplaire.

Chien très sportif ayant besoin de se dépenser, il est extrêmement performant dans des activités comme l’Agility.

Tout cela ajouté à sa grande intelligence l’a amené à être considéré au Japon comme “un quart chien, un quart homme, un quart chat et un quart singe”.

shiba-inu-footer-standard